Atelier – intervention (ou l’inverse)

capture-decran-2016-12-11-a-13-31-57
J’ai le plaisir de co-animer un atelier de 3 heures au CANOPÉ 93 à Livry-Gargan, le mercredi 14 décembre 2016.
264px-petite_couronne-svg
Des collègues de TPS (toute-petite section de maternelle).
Dans le département de Seine-Saint-Denis, chaque TPS est dotée d’un iPad ! Wow !
Merci à tous les intervenants pour leur agréable participation.

Chers collègues, voici le contenu de mon intervention :
pour la télécharger sur l’iPad : format Keynote
sinon, en pdf (sans les vidéos, ni les animations) : ici
en format PowerPoint

img_4296

SAV 🙂
N’hésitez pas à revenir vers moi (blog ou mail) pour des précisions ou des questions lorsque vous aurez choisi de mettre en place certaines de ces pistes de travail dans vos classes.
Ne restez pas bloqué(e) seul(e).
Il n’y a pas de questions « idiotes », seulement des questions qui n’ont pas été posées.

Changement de cap

Voilàààà c’est finiiiiii …
le-choix-du-régime-de-TVA-de-lentreprise
Ceci est en quelque sorte un non-problème, un message à caractère informatif : un changement de cap qui ne s’est pas fait sans quelque prises de tête
(avec moi-même !).

 

Je décide de mettre fin au prêt de 5 iPads avec lesquels (pas tous !) je travaillais depuis 5 ans. Ces tablettes numériques m’étaient prêtées par l’Académie de Paris.

Je remercie sincèrement celle-ci, via ses représentants, de la confiance constante qui m’a été témoignée.
Je remercie tout particulièrement Olivier Fosse de la mission TICE Paris qui a su animer, motiver notre groupe iPads en alliant compétences et pédagogie (et sens humain, et capital sympathie) et mes partenaires dans ce groupe.
Je n’oublie pas de remercier les inspecteurs TICE (ou pas) qui m’ont soutenue et encouragée.
Un prêt ce n’est pas (par définition) une dotation et c’est bien ce qui me gêne désormais. Un prêt implique des contreparties (normales et légitimes !) que je ne souhaite plus assumer.

Je ne voulais pas que ce billet (qui se voulait) informatif se transforme en bilan : les pages que j’ai écrites ici témoignent du plaisir que j’ai eu à travailler en intégrant ce support en classe de petits, de petits-moyens, de petits-tout petits actuellement, tout ça depuis février 2011.

Je voudrais insister sur le plaisir.
J’ai pu grâce à ces iPads varier, faire évoluer ma pratique pédagogique, réfléchir autrement, introduire du son, de la vidéo, de la différenciation, créer mes jeux sur-mesure pour ma classe, des contenus autrefois (sans les iPads) tout bonnement im-pos-sibles à réaliser simplement. J’ai pu engager et emmener avec moi mes petiots et leurs parents.
Ça n’a pas de prix !

« Simplement » oui, ce sera le mot que je vais retenir.
Le plaisir tout simplement.

Bien entendu les débuts n’ont pas été pas simples, il a fallu fouiller, chercher, défricher, chercher encore. Certains de mes lecteurs en sont à ce stade. Accrochez-vous ! Ça en vaut la peine.
L’atteinte du sommet après cette ascension est géniale ! Vraiment géniale !

Oh je ne me considère pas comme « innovante », j’ai simplement utilisé des outils « nouveaux » (qui le sont moins !) et j’ai partagé mes découvertes autant que possible.
Je suis simplement une enseignante qui cherche, à progresser et à faire progresser TOUS ses élèves, comme vous. Et je continuerai.

Tout ne s’arrête pas bien heureusement ! Il me reste mon bon vieux fidèle iPad 2 à moi 🙂
A l’heure où de nombreux collègues se battent pour obtenir un équipement numérique, je pourrais passer pour une pauvre petite fille riche … mais je cherche simplement ma liberté.
Et elle a un coût.
Je ne renonce pas de gaité de cœur mais je suis fière de couper le fil à la patte.

Je tenterai de montrer à présent qu’une seule tablette dans une classe c’est un très bel outil et ça peut suffire, pour un temps.
Je vais travailler différemment, pour un temps.

J’espère avoir inspiré, avoir donné envie et surtout, surtout j’espère continuer !
Il va falloir en vendre des cookies, des sacs, des bulbes ou du pop-corn pour gagner mon propre équipement.
Je suis (et reste) convaincue que ces iPads ont été ma chance, mon opportunité de faire évoluer ma pratique de classe et qu’ils ont fait progresser et ont aidé mes élèves, dans le plaisir d’apprendre.

Je ne verse pas de larme. Demain, les mamans de ma classe en verseront peut-être une  en recevant dans leur courriel le poème enregistré sur l’iPad, elle est là ma récompense.
IMG_4983

Je renonce sans renoncer.
La fin n’est parfois que le début d’un nouveau chemin, comme dans une histoire d’amour.

????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????

Évaluer (suite)

Capture d’écran 2015-05-19 à 06.11.19 Je valide

  • Merci Monique, j’ajoute le mot « positive« .
    Oui, nous sommes invités à nous questionner sur l’évaluation positive dans nos classes : comment faire surgir les réussites, valoriser les progrès, montrer l’évolution de CHACUN, permettre à tous les élèves de témoigner de là où ils en sont (dans ou hors la classe) et respecter le rythme de chaque élève ?
    Observer nos élèves ce n’est pas les mettre dans des cases non, c’est plutôt les aider à se situer dans ce que l’on fait avec eux toute la journée.
  • Encore un paramètre personnalisable : j’ajoute (merci à Claire) un petit point sur le multi-niveau, qui vous aidera même si vous n’avez qu’un simple niveau (est-ce vraiment une réalité de nos classes ? bref …).Dans l’espace professeur, quand vous créez le profil d’un élève, vous pouvez lui attribuer une classe (un niveau) :
    IMG_2754

Pour chaque item, vous choisirez alors pour quelle(s) classes(s) et /ou quels élèves [encore un tri plus fin] est / sont visibles :
IMG_2770  IMG_2756
ou invisible :
IMG_2758

Cette indication de niveau sera visible sur vos items (la pastille de couleur, en haut) :
IMG_2757

L’item sera alors disponible (ou indisponible – le petit œil est barré) seulement pour les PS (si vous avez choisi « valider tous » ou pour certains élèves seulement (ici j’ai validé fictif et Fleur) :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Comme cette app est très riche, j’ai peur de ne pas être claire : il faut manipuler, chercher, la prendre en mains, mais ça vient très vite.

[J’ai oublié dans le billet précédent de signaler que lorsque vous créez un item vous pouvez importer une image, prendre une photo en direct, dessiner ou écrire au clavier, mais vous l’aviez remarqué n’est-ce pas !!]

Ce mini billet s’ajoute au précédent (que je modifie) :

L’évaluation en question(s)

.