Entrez (en douceur) dans l’écrit

Coup de cœur et coup de pouce à une start-up :
capture-decran-2016-11-04-a-19-21-42 Entrons dans l’écrit, Tom Pousse Interactive

L’application vise des compétences qui préparent à la lecture, très riches et complètes,  pour TOUS les élèves, mais qui sait AUSSI s’adapter aux élèves en difficulté ou avec troubles (notamment troubles spécifiques des apprentissages, Dys, autisme, etc.).
Il ne s’agit pas d’une application pour apprendre à lire mais bien pour se préparer à apprendre, et / ou remédier au besoin.
Cette philosophie est à l’origine de la création de cette application et elle est infiniment louable.
Une application universelle qui vise tous les élèves sans en oublier aucun sur le bord du chemin.
Il ne s’agit pas d’une app pour « ces élèves-là« , parce que tous les élèves iront vers les mêmes objectifs, chacun empruntera la voie qui lui conviendra pour les atteindre.

Réussir son entrée dans la découverte de l’écrit, dès la maternelle et jusque vers le CE1 si des difficultés persistent pour apprendre à lire.

  • Le parcours est progressif et tout-doux-tout-doux : illustrations, voix, consignes, absence de musique stressante agaçante perturbante, validation / erreur : tout est bien pensé pour favoriser les apprentissages.
    L’erreur n’est pas stigmatisée par un BOIIIINGGGG comme une faute, mais un rappel de la tâche à réaliser et un encouragement à poursuivre et à chercher.Chaque activité est scénarisée. Jamais niaise, jamais nunuche : j’aime !
    C’est chouette que les personnages choisis soient des animaux : pas d’identification, un accompagnement tout en douceur.
    J’aime bien Bruno l’ours brun (et gourmand) 😉
    img_3973

La navigation est très simple, elle n’est pas surchargée même si les contenus sont riches.
img_3959
4 univers à explorer pour travailler diverses compétences : village, colline, château et lac :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je ne peux pas ici détailler toutes les activités, voici le menu (alléchant !)
Une sorte de voyage qui incite à la découverte :
VILLAGE : support de l’écrit
– épicerie : faire la différence entre le dessin et l’écrit
– vélos : trouver de l’écrit dans une page
– manège : s’orienter dans le sens de la lecture

COLLINE : découvrir le fonctionnement du code écrit
– étendoir : reconnaître le mot le plus long
– fleurs : compter le nombre de mots dans une phrase
– cerfs-volants : distinguer des longueurs de phrases
– atelier : pointer le mot dans la phrase

CHÂTEAU : prendre conscience des réalités sonores de la langue
– donjon : reconnaître le nombre de syllabes dans un mot
– palais : localiser une syllabe dans un mot
– catapulte : repérer les syllabes identiques dans des mots
– puits : faire la différence entre des sons proches

LAC : identification des formes écrites
– camping : distinguer les lettres des autres signes
– glaces : distinguer les lettres majuscules des lettres minuscules
– plage : compter le nombre de phrases
– escalade : distinguer les mots des autres formes
– pêche : compter le nombre de mots dans une phrase
– surf : distinguer les suites de formes et les lettres
– cygnes : compter le nombre de lettres dans un mot
– pique-nique : repérer les syllabes identiques

Un exemple :
COLLINE : découvrir le fonctionnement du code écrit ; étendoir : reconnaître le mot le plus long
img_3970
Consigne : « touche l’image qui correspond au mot qui a le plus de lettres »
Chaque mot est lu et peut être entendu à nouveau. La consigne également.
Pour entrer dans l’écrit, l’élève aura à se distancer de l’image.
Il devra concentrer son attention sur ce qu’il entend / ou dit.
La correspondance oral / écrit  si importante à travailler dès la maternelle.
– L’encouragement si on se trompe : « ah non, je te rappelle qu’il faut … » [rappel de l’activité attendue]
– L’encouragement si on a réussi : « bravo tu as trouvé le mot qui a le plus de lettres »

L’élève peut ré-entendre les consignes autant que de besoin.
Les encouragements sont bienveillants.
Une main donne une indication, au bout de 3 bonnes réponses, elle disparaît, le temps que l’élève prenne confiance.

VILLAGE : support de l’écrit
– épicerie : faire la différence entre le dessin et l’écritimg_3964
La barre en-dessous de l’écran permet à l’élève de situer sa progression.
Il sait toujours où il en est et dans quel univers il entre (il se repère grâce au dessin du manège, du camping, de la plage etc.

  • L’élève aura besoin d’un accompagnement pour se diriger vers l’univers qui lui correspondra le mieux, un enseignant ou un parent.
    J’apprécie l’onglet « pourquoi cette activité ? » qui va guider l’accompagnant :
    Village, manège :
    img_3971

Il y a de NOMBREUX paramètres, selon les univers, pour finement s’adapter à chacun.
Bientôt des nouvelles concernant le suivi des élèves et la possibilité de créer des profils utilisateurs ! 🙂 👍🏼
Ça y est, mise à jour de cet article le 29/11/2016 : on peut désormais créer 3 profils utilisateurs. Super !
img_3967 img_3968 img_3969
supprimer les graphismes par exemple, pour éviter les distractions qui peuvent perturber certains élèves.

  • Une application bienveillante, qui prend en compte chacun, en permettant de personnaliser les réglages, en adaptant le parcours.

S’adresser vraiment à tous les élèves et permettre de prendre des voies différentes pour se rejoindre sur la réussite.

Le projet est soutenu par le ministère de l’Éducation nationale
img_3966
Cette application aidera de nombreux élèves, en classe ou en famille.

Non, ce n’est pas une « app-à-deux-balles« , elle n’a rien d’un gadget, et je persiste :
la qualité a un coût.
C’est presque le prix d’un livre, d’un manuel. Peut-être faut-il, au regard de la rémunération des éditeurs (marges de l’édition numérique, 40 % pour Apple etc), revoir nos standards sur le prix des applications.
Encore faut-il que les enseignants aient le budget pour accéder à des applications de qualité ! :-/

Pour en savoir plus : Tom Pousse Interactive
Bravo à vous : c’est du bel ouvrage ! 👏🏼

Faites vos listes

  • magie des mots
    Je vais utiliser La magie des mots (L’Escapadou) en période 2, pour écrire ses premiers mots.
    capture-decran-2011-03-19-a-20-36-51
    Les élèves auront besoin d’un référent, ils ne peuvent peut-être pas encore utiliser un modèle sous forme d’étiquette imprimée-plastifiée. C’est une question de distance par rapport à ce référent. Ils ont besoin du référent disponible « sous les yeux ». Pour commencer : c’est donc la première étape.
    Je voudrais qu’ils apprennent que pour écrire un mot, il faut placer les lettres dans un certain ordre. Si cet ordre varie, le sens est changé, ça ne veut plus rien dire (ou alors ça veut dire autre chose!).
    Je vais utiliser les listes personnalisées proposées DANS l’application.
    Et je me dis que vous n’exploitez (peut-être) pas assez les fonctionnalités et les paramétrages de l’application.
    Je me trompe ?

1.Commencer par créer votre liste :
« Apprendre en recopiant »
img_3933

2. Vous allez dans « mes listes » et + (en haut à droite)
Puis, vous ajoutez les mots souhaités, séparés par une virgule.
img_3935
Ça y est :
img_3934
N’oubliez pas d’enregistrer.

3. Vous exportez maintenant cette liste.
Capture d’écran 2016-05-06 à 18.13.02
Pour retrouver cette liste sur chacun de vos iPad, vous l’exportezimportez
vers / depuis DropBox (ou autre serveur de stockage) : iCloud, Drive, OwnCloud etc que vous aurez connecté sur votre iPad.
Ci-dessous, j’en ai 4 de connectés et disponibles sur mon iPad :
img_3931
Vous avez également le choix de l’exporter / importer par mail.

4. Les élèves peuvent ainsi écrire leurs premiers mots, selon le corpus visé, selon vos objectifs d’apprentissage :
img_3931
img_3937

N’oubliez pas d’aller farfouiller chercher dans les réglages : il y a beaucoup de paramètres qui vous permettront d’adapter l’application à VOS besoins (et ceux de vos élèves, oui) :
Regardez, ci-dessus, la différence entre les deux captures d’écran : au-dessus de 1/5 : dans les paramètres, j’ai choisi d’ajouter « bouton mot suivant« , j’ai également fait le choix de n’afficher QUE les lettres dont ils auront besoin.
img_3938

Pour adapter cette séance aux possibilités de mes élèves, je vais pouvoir choisir des réglages différents selon l’iPad (le 1, pour ceux qui ont besoin de plus de guidage, jusqu’au 3 pour ceux qui pourront choisir parmi TOUTES les lettres affichées).

Ils feront ensuite leurs premiers essais d’écriture de mots, sans référent, sans modèle à « copier ». Pas à pas, petit à petit …

Ce support d’apprentissage me permet d’affiner et proposer une séance selon les possibilités des élèves.
De plus, l’élève entend le résultat de ce qu’il vient d’écrire : il peut vérifier seul si le mot est correctement écrit.
sur-mesure-rouge
Ce fameux « sur-mesure » dont je vous rebats les oreilles !

Un conte (moderne)

843_001#bon_jour, un conte de fées, bien réel, et qui se passe en 2016.

Dans ce conte, y’a un oiseau bleu, pis des gens (des vrais), très très gentils, y’a aussi de la magie, des larmes (de joie), des sourires, des fraises Tagada, une Ferrari, Florent Pagny (mais ça, c’était une erreur), un foulard à pois et beaucoup de pois aussi, y’a aussi du numérique …
Il y a surtout beaucoup de cœur, parce qu’à la fin, comme dans tous les contes de fées, ils se marièrent ça finit bien !

 

unknown
Des twamis (des amis de Twitter) m’ont fait un très beau cadeau :
la liberté et le plaisir de travailler (ok, ça fait 2) !

C’est une histoire EXTRA-ordinaire.
Samedi 22/10, j’ai reçu un ePub (un livre numérique oui) avec les mots de chacun dedans un #JeMeSouviens (très précieux et – très – émouvant) …
et à la dernière page, j’ai découvert (hébétée) qu’ils avaient organisé (en cachette oui, pensez-vous !) une CAGNOTTE secrète !

capture-decran-2016-10-26-a-14-48-47
La très belle somme réunie me permet de changer ce bon-vieux-fidèle-iPad-2 et de m’en offrir, en plus, un autre (plus petit eh !) pour les élèves.
Ça fera 3 iPad en classe et c’est TOP !

Je suis passée par tous les états avant d’en arriver à ce billet de blog …
img_3927
Mais là, je suis, tout simplement, touchée par la gentillesse qui m’est témoignée.
Vous n’avez donc pas fini d’entendre parler de mes aventures
(eh ! numériques, ne nous égarons pas !).
Voici les twins : un « or » (comme mes twamis) et un « argent » (comme le nerf de la bataille) :
img_9745

Moralité : sur Twitter, j’ai appris beaucoup, je trouve des infos, plus d’idées que je ne pourrais en mettre en place, de l’aide, des astuces, de la réflexion (oui oui en 140 caractères), j’ai surtout découvert de très belles personnes avec qui partager une même vision de l’École.

PS : On me souffle que s’inscrire sur Twitter ne suffit pas, on ne fait pas ce cadeau à tout le monde … mais ça, je sais l’apprécier à sa juste mesure.
💕 MERCI à chacun, du fond du cœur
(celui qui bat et qui n’a rien de numérique ni de virtuel).
gif-merci <— faut cliquer pour apprécier

img_3926

 

Merci tout spécial à celle qui a tout comploté organisé,
et merci à ceux qui ont participé avec le cœur !
Enfin, parce que tout ça, c’est g é n i a l, j’ai fait ça avec genial.ly 🙂